Du rêve à la réalité – La conquête de l’ouest américain

Brochure que nous avons acheté



Feuille de déclaration du séjour auprès de l’Etat

Les familles par le biais des collectivités achètent un séjour idyllique sur brochure, mais l’organisme de voyages déclare un séjour qui n’a absolument plus rien à voir et que les familles n’auraient surement jamais acheté



La directrice du séjour n’est pas déclarée auprès de la DDJS



La réalité sur le terrain

Le séjour tel qu’il s’est réellement déroulé. Une horreur ! 

Extrait d’un témoignage d’un jeune ayant participé au séjour :



L’itinéraire ci-dessus ne correspond à aucun des séjours vendus à ces organismes, pas plus qu’à l’itinéraire déclaré à la DDJS. Cet itinéraire insensé et les conditions de séjours épouvantables ont conduit au drame.

Les animateurs à peine arrivés sur le sol français ont transporté le groupe d’adolescents sur + de 1 000 km de nuit et avec 9 h de décalage horaire non résorbés.

Les jeunes ont été mis en danger dès leur arrivée.  « Il faut que je m’arrête car je vais les tuer » extrait d’un témoignage officiel. Dès les premiers jours la fatigue était déclarée.


Feuille de route remise aux animateurs

Le mot d’ordre : ROGNER SUR TOUT !




BUGET ALIMENTATION : 9 $ par adolescent et par jour soit 6,50 euros

Des réservations ne sont pas effectuées souvent pas payées !

Dans la Death Valley la réservation est à trouver !!!!

L’agence de voyage n’a pas fait son travail, ces séjours ne sont que du vagabondage à prix d’or !!! 2638 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *