Enquête de satisfaction au nom de l’enfant décédée !


Le 1er septembre 2009 alors que nous attendions le corps de nos enfants voici ce que nous trouvons sur notre messagerie personnelle : Une enquête de satisfaction au nom de l’enfant décédée.. Suivie d’un message d’excuse absolument pathétique et indigne d’un chef d’entreprise. Mais nous ne sommes pas au bout de nos surprises et de notre écœurement…

Une Enquête de satisfaction auprès des familles endeuillées, promotion du circuit tragique, affichage d’un taux de fidélisation de 100% ; la Chambre de commerce a exprimé hier « son indignation » devant « le manque de discernement » dont fait preuve, selon elle, la société Cousins d’Amérique dans sa communication, moins de deux mois après l’accident qui a coûté la vie à Léa et Orane, deux adolescentes auxquels leurs parents, qui travaillent à la CCI, avaient offert un voyage aux Etats-Unis via le comité d’entreprise. 

« Cousins d’Amérique rebondit de maladresses en maladresses ; nous ne laisserons plus passer ce genre de dérapages », promet Jacques Betbede, directeur général de la CCI. « Nous sommes outrés, scandalisés, s’insurge Nathalie Baldaccini, la maman de Léa.La direction de cette société ne cesse de bafouer la mémoire de nos enfants. On nous les tue chaque fois un peu plus ». 

« C’est nul, je le reconnais, mais il n’y avait aucune intention de nuire, confesse Cédric Javault, directeur de Cousins d’Amérique. Nous avons fait une grosse bourde. On a corrigé le tir en nous excusant platement auprès des familles. Mais on ne peut pas fermer le site, ni fermer l’entreprise, ni mettre nos 10 salariés à la rue ».Voir le document de la C.C.I qui s’indignePartager

Pourquoi ne pas mettre une petite annonce commerciale sous les condoléances ?? Les familles ont certainement autre chose à faire que de lire la page d’accueil du site auquel leur enfant a été confié.

  •               35 séjours restent disponibles…

Si la direction de COUSINS D’AMERIQUE s’inquiète des futurs départs des prochains jeunes clients, elle ne s’est jamais souciée du rapatriement des enfants décédées lors de leur séjour.

Les familles de Léa et Orane attendent près de leur téléphone en relation constante avec les autorités américaines et le Consulat. Il faut préparer les obsèques, faire des choix. 

Les obsèques de Léa auront lieu le 4 septembre 2009, une semaine plus tard Orane sera enterrée dans le cimetière de Lioux le 11 septembre 2009.

Durant ce temps la SAS COUSINS D’AMERIQUE prépare la page d’accueil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *